Gamaret

Cépage obtenu en 1970 à Pully (Domaine du Caudoz) par M. André Jaquinet, qui en est aussi le sélectionneur. Gameret, tout comme Granoir, est issu d’un croissement de Gamay noir x Reichensteiner (blanc). Gameret a porté tout d’abord le numéro de collection  « B 13 » avant d’être dénommé « Gamaret ». Le Gamaret a été sélectionné parmi les nombreux descendants d’un croisement de Gamay x Reichensteiner où la majorité des cépages rouges présentait des caractéristiques très intéressantes: couleur, précocité résistance à la pourriture. Par contre, les cépages blancs issus du même croisement se sont révélés sans aucun intérêt. Le but recherché en fécondant le Gamay par du pollen de Reichensteiner était d’obtenir un cépage rouge précoce, ayant si possible des qualités proches de celles du Pinot noir et du Gamay cultivés dans nos vignobles, mais plus résistant à la pourriture. Les résultats ont bien répondu à l’attente. Certains numéros de ce même croisement sont encore à l’étude. Mûr en même temps que le Pinot noir, le Gamaret est d’une fertilité analogue, mais produit moins que le Gamay. La teneur en sucre et l’acidité de ses moûts sont satisfaisantes. Comme le Granoir, le Gamaret arrivé à maturité tient bien sur souche, sans pour autant voir sa richesse en couleur et en bons tannins, aptes à un certain vieillissement. Il assure une bonne complémentarité au Gamay comme au Pinot et s’associe bien au Granoir. Les essais de vinification en rosé sont prometteurs.

Caractéristiques végétatives

Rameau :   Face dorsale, face ventrale et noeuds verts  à raies rouges
Extrémité du rameau: Ouverte; blanchâtre à liseré carminé; poils couchés abondants
Jeunes feuilles :   Jaunes, passablement de poils
Feuille adulte :   Plutôt petite; pentagonale; pentalobée; vert clair, involutée; clôqure moyenne; dents courtes à côtés rectilignes; sinus pétiolaire ouvert à base de U; sinus latéraux supérieurs fermés, à base en U; villosité moyenne (poils couchés)
Grappe :   Petite; courte; compacité moyenne
Baie :   Petite; arrondie; bleu-noir; ombilic peu apparent; juteuse; saveur neutre
Sarment :   Brun foncé; surface striée
Phénologie :   Débourrement précoce; véraison précoce; maturité précoce (comme le Pinot noir)

Aptitudes culturales

Vigueur :   Moyenne; semble s’adapter sans problèmes aux porte-greffe usuels
Fertilité :   Bonne assez régulière
Résistance :   Pas de sensibilité particulière; présente, malgré sa précocité, une très bonne résistance à la pourriture

Particularités du moût et du vin

Moût savoureux et équilibré; pratiquement neutre; vin coloré et structuré, riche en tannin, fin, équilibré.

La dernière mise à jour de cette page date du   jeudi 18 février 2010